Le solaire thermique

L’énergie solaire thermique consiste en la transformation de rayonnement du Soleil en chaleur (énergie calorifique). C’est une forme d’énergie renouvelable, durable et respectueuse de l’environnement.

Fonctionnement du solaire thermique

La nature de fluide caloporteur qui transporte la chaleur fait la différence entre les types de panneaux solaires. En effet, il existe deux nature de fluide caloporteur qui transporte la chaleur : de l’eau ou de l’air.

Les capteurs solaires à eau sont utilisés pour le chauffage et/ou pour produire de l’eau chaude sanitaire. D’un autre côté, les capteurs thermiques à air, l’air circule et s’échauffe au contact des absorbeurs.

Les capteurs solaires peuvent également se différencier par leur structure.

Effectivement, les capteurs peuvent être des plans non vitrés avec une structure assez simple utilisés essentiellement pour le chauffage de l’eau des piscines en été.

Ils peuvent également être des capteurs plans vitrés avec un fluide caloporteur, très souvent de l’eau mélangée à un antigel, passe dans un circuit en serpentin placé derrière une vitre.

Encore, il existe des capteurs à tubes sous vides : le fluide caloporteur circule à l’intérieur d’un double tube sous vide. Le principe est le même que pour les capteurs plans vitrés, l’isolation étant simplement assurée par l’absence de molécules d’air (sous vide).

Rentabilité du solaire thermique

Le coût d’une installation solaire thermique complète (capteurs, ballon, régulation, raccordements) pour une famille de 3 ou 4 personnes (équipée de 3 à 5 m2 et d’un ballon de 200 à 300 litres) peut être estimé entre 3 800 et 5 800 €,

Pour la production d’eau chaude sanitaire, la consommation sera de 3.800 kWh par an. Au tarif de 0.25 euros le kWh, rien que l’eau chaude coûte environ 950 euros par an.  

L’installation d’un chauffe-eau solaire avec 5m² de collecteurs solaires thermiques en toiture permet, en fonction de la région, de réduire de moitié la facture annuelle pour la production d’eau chaude sanitaire.

Les avantages

  • L’énergie solaire est renouvelable, disponible gratuitement et disponible en quantités colossales à l’échelle humaine.
  • En phase d’exploitation, le processus de production de l’énergie thermique n’a pas d’impact sur l’environnement.
  • Les technologies de la technologie solaire thermique directe et indirecte sont simples et relativement peu coûteuses.
  • Il est possible de stocker temporairement la chaleur créée et de les restituer plus tard, pendant la nuit par exemple.

Les limites

  • Les technologies thermique à faible température ne produisent pas d’électricité, et ne peuvent par conséquent pas répondre à ces besoins (mais peuvent satisfaire des besoins de chaleur).
  • La production de chaleur est tributaire des saisons et des climats.

Leave a Reply