La Biomasse

L’énergie issue de la biomasse est une source d’énergie renouvelable qui dépend du cycle de la matière vivante végétale et animale.

Cette énergie permet de produire de l’électricité grâce à la chaleur dégagée par la combustion de ces matières (bois, déchets agricoles végétaux, ordures ménagères organiques) ou du biogaz issu de la fermentation de ces matières, dans des centrales biomasse.

La biomasse par combustion

Les déchets sont directement brûlés en produisant de la chaleur, de l’électricité ou les deux (cogénération). Cela concerne le bois, les déchets des industries de transformation du bois et les déchets végétaux agricoles (canne à sucre, arachide, noix de coco…).

La biomasse par méthanisation

Les déchets sont  transformés en un biogaz, par fermentation grâce à des micro-organismes (bactéries). Par la suite, le biogaz est brûlé. Ce biogaz est proche du gaz naturel et majoritairement composé de méthane. Cela concerne les déchets ménagers, le fumier et lisier d’animaux, les boues de stations d’épuration, les papiers et cartons…

En France, plusieurs centrales produisent de l’électricité grâce à la biomasse, essentiellement du bois. Elles sont le plus souvent installées au plus près des lieux mêmes de stockage des déchets. Le bois est également utilisé pour le chauffage collectif et industriel.

L’énergie biomasse n’émet presque pas de polluants et n’a pas d’impact sur l’effet de serre. La quantité de CO2, un gaz à effet de serre, qu’elle rejette, correspond à la quantité absorbée par les végétaux pendant leur croissance.

Conclusion

Pour conclure, la valorisation du biogaz en électricité évite l’émission de gaz à effet de serre dans l’atmosphère, à savoir le méthane. Il représente un potentiel énergétique très important, en provenance principalement des décharges.

Leave a Reply